fbpx

Wow… quelle claque ces dernières semaines !

Une crise sanitaire mondiale nous a chamboulé, individuellement et collectivement. Quasi 2 milliards de personnes en confinement total dans le monde…

Notre vision du monde, notre rapport à la liberté, à la santé, au travail, aux risques, à la nature ont complètement été requestionnés. Un bouleversement complet quand on y pense ! 

J’espère de tout mon cœur que ce drame sera vite derrière nous, notamment pour tous ceux qui sont touchés de près, et tous ceux qui œuvrent au quotidien afin de nous nourrir, nous soigner ou nous protéger.  

Cependant, il me paraît également essentiel d’être réaliste et de se préparer jour après jour à être endurant, durant plusieurs semaines ou mois probablement.

Cela signifie être endurant pour vivre ce confinement imposé, mais également être endurant en ayant un comportement exemplaire sur la durée. 

Chacun.e de nous doit désormais agir comme s’il était contaminé par le virus et qu’iel devait protéger les autres de toute propagation. 

C’est notre devoir, en particulier envers les plus vulnérables. Et une société saine est une société qui prend soin de ceux qui en ont besoin.  

Mais c’est aussi une occasion inattendue de transformer radicalement notre rapport à la vie, à nous-même, aux autres ainsi qu’à la place donnée au travail dans notre quotidien.

On entend beaucoup parler en ce moment de l’importance de “revenir à l’essentiel”, mais qu’est-ce que cela veut dire ? 

Pour ma part, le confinement m’impacte peu dans ma manière de bosser car j’ai déjà l’habitude de travailler de chez moi, et j’aime ça. Mais pour autant, je ressens à certains moments des inquiétudes par rapport à cet avenir incertain et concernant mes proches les plus vulnérables. 

Alors, malgré ce stress ambiant, j’essaie de préserver mon énergie intérieure et garder mon optimisme naturel en m’auto-coachant. 

J’ai donc eu envie de vous partager quelques pistes et réflexions.  Gardez ce qui vous inspire ou au contraire ce qui vous paraît difficile  😉

Voici la version ultra rapide pour les pressés:

1. RESTEZ CONNECTÉ.E.S … lors de vrais moments de partage et non en scrollant des heures sur son téléphone.

2. EXPÉRIMENTEZ…. une activité délaissée jusqu’ici et observez-vous toutes les petites choses qui vous font du bien au quotidien.

3. SLOW DOWN BABY…. ralentissez pour produire des choses qui vous ressemble . Et même autorisez-vous à ne rien faire du tout !

4. RECONNECTEZ AVEC VOTRE CRÉATIVITÉ …et votre enfant intérieur. Observez comme vous êtes déjà créatifs.

5. PORTEZ ATTENTION À CEUX QUI COMPTENT VRAIMENT … Quelle est la dernière fois que vous avez vraiment écouté les membres de votre famille ? Comment mieux les aimer ? mieux les comprendre ?

 

Je vous invite quand même à lire en détails pour aller plus loin 🤓

 

1. RESTEZ CONNECTÉ.E.S … lors de moments de qualités

Malgré le confinement, il est important de garder le contact avec vos proches en prenant de leur nouvelles ou en organisant des sessions visio tous ensemble  ! Les apéro entre amis peuvent se faire à distance 😉 

De plus, un tas d’initiatives fleurissent sur le web, avec des séances de sport en live sur Facebook, des séances de sophrologie ou encore des séances de co-développement entre entrepreneurs

👉Vous-même, soyez force de propositions ! Vous pourriez proposer des rencontres à vos collègues, amis, partenaires de la salle de sport. Pour cela, il y a Skype mais aussi des outils de conférences à distances. En voici deux faciles à utiliser: 

  • Avec l’outil Zoom, vous pouvez inclure jusqu’à 100 participants ! Mais c’est limité à 40min par réunion en version gratuite;
  • Avec la version gratuite de Whereby,vous n’êtes pas limité dans le temps mais 4 participants maximum peuvent se connecter en même temps.

❤️ Pour une séance de stretching qui fait du bien au corps et à l’esprit, je vous conseille les lives de l’inspirante Anna Ivacheff, créatrice de Strech Your Mind, chaque soir à 18h sur Facebook

👉 Et en particulier si vous êtes un solo-entrepreneur, je vous invite à participer régulièrement à ce genre d’initiative. Vous sortez de votre isolement en tant qu’entrepreneur, cela rebooste quand l’énergie est un peu down, des idées nouvelles ont l’occasion de germer…  Et ça fait tout simplement du bien d’être connecté.e à d’autres humains.

Et franchement c’est beaucoup plus pertinent qu’être juste connecté.e sur les réseaux sociaux à scroller sans aucun but… Oui oui ça m’arrive aussi ! 

❤️Tous les jours à 10h, retrouvez l’émission Antivirus pour Entrepreneurs par l’équipe de Livementor, l’école des entrepreneurs, sur leur page Facebook. Ce sont des solutions et du soutien pour tous les indépendants, entrepreneurs et porteurs de projet qui se retrouvent déboussolés dans leur activité du jour au lendemain.

 

2. EXPÉRIMENTEZ !

👉 Profitez de ce moment pour expérimenter des choses, pour vous autoriser à faire ce que vous aviez délaissé : une activité depuis des années, des lectures sur des sujets qui nous importent, du bricolage, de la formation, un projet de changement qui resurgit …

C’est l’occasion de se reconnecter avec ce que l’on aime vraiment quand on a moins de contraintes et quand on est face à soi-même.. 

Cela ne prend finalement pas beaucoup de temps, 10, 20, 30 minutes …. Et même de chez soi, tant de choses sont possibles ! 

Pour se former, il existe de nombreuses plateformes de cours en ligne.

❤️ Pour accéder à des cours de l’enseignement supérieur français ou international, allez sur Fun Mooc ou Coursera. Vous y trouverez vraiment tout : des cours sur l’architecture, l’art, l’informatique, l’éducation… C’est passionnant pour ceux qui aiment apprendre !

❤️ Sur Tout Apprendre, la plateforme de la Bibliothèque Publique d’Information, proposant 120 000h de contenus éducatifs sur une multitude de domaine en accès libre pendant le confinement.  Connectez-vous sur : https://biblio.toutapprendre.com/ avec les identifiants suivants : COVBPI (pour l’identifiant et le mot de passe) jusqu’au 15 avril.

 

👉A la fin de la journée, prenez quelques minutes pour noter toutes les petites choses qui vous donne du plaisir quand vous les faites, aussi insignifiantes soient-elles. Et interrogez-vous sur pourquoi cela vous donne du plaisir. Même si c’est juste plier le linge ou regarder un docu sur netflix.

C’est un super apprentissage sur soi-même, cela pourrait même être les prémices d’un changement futur, d’une reconversion professionnelle ou simplement d’une prise de conscience. En tout cas, c’est une façon de savoir comment remplir votre jauge d’énergie positivement ! 

Auto-coaching: Ensuite, interrogez-vous sur comment vous pourriez intégrer cela dans votre quotidien, dans votre activité professionnelle puisque cela vous  nourrit ?

Personnellement, ce que j’aime quand je cuisine, c’est le plaisir de toucher des aliments, sentir les odeurs, utiliser mes 5 sens. Cela dit quelque chose de moi: la sensorialité fait partie des choses dont j’ai besoin pour être épanouie. Je me suis donc remis à faire des choses de mes mains, à peindre, dessiner en utilisant ce que j’ai sous la main. 

3. SLOW DOWN BABY….

Ce confinement, c’est aussi une occasion unique d’être enfin dans l’instant présent, libéré.e de ce tourbillon d’activités qui nous fait courir d’une tâche à l’autre, d’un endroit à l’autre.

C’est l’occasion de s’affranchir des injonctions à faire tout le temps quelque chose, à être performant ou productif dans l’agitation.

Cela peut sembler contradictoire avec le conseil précédent. Mais l’idée est plutôt de ralentir pour produire de la qualité et des choses qui nous ressemble. Faire sans la pression d’avoir un résultat satisfaisant ou utile, juste pour le plaisir que l’activité nous apporte.

Et même soyons fous, autorisons-nous à ne rien faire du tout pendant quelques instants !

👉Je vous invite à vous arrêter et rêvasser, au moins quelques minutes par jour. Regarder par la fenêtre sans rien faire, être assis mollement sur son canapé, rester quelques minutes de plus allongé.e dans son lit avant de se lever…

Sollicitez votre partenaire éventuel pour s’occuper des enfants pendant ce temps, c’est votre moment  ! A chacun son retour !

❤️ Et pourquoi pas se mettre en fond une playlist zen qui favorise le retour à soi.

 

4. RECONNECTEZ AVEC VOTRE CRÉATIVITÉ

 Créer est naturel, les enfants créent tous le temps : des dessins, des jeux, des personnages imaginaires, des scénarios, des constructions… 

crédit: foodgeekandlove.fr/foodart

(Re)connectons-nous à notre enfant intérieur joyeux et libre !

La créativité est un chemin vers soi. C’est assez unique car c’est à la fois être tourné.e à l’intérieur de soi et en même temps être dans une dynamique d’ouverture vers l’extérieur car on produit quelque chose de matériel. 

👉Chaque jour, observez comme vous êtes déjà créatifs, peut-être quand vous cuisinez, quand vous organisez votre intérieur, quand vous bricolez, en cherchant à occuper vos enfants

👉 Impliquez les enfants, c’est l’occasion de faire des activités ensemble ! Pourquoi ne pas participer au challenge #coronamaison et imaginer chacun la maison idéale en cette période de confinement. Il y a juste le template à télécharger 🙂  Ensuite à votre imagination !

 

✨ D’ailleurs si vous avez envie d’explorer qui vous êtes, retrouver votre enfant intérieur et vivre une vie plus épanouissante à l’aide de ressources créatives, des réflexions ou des challenges, je vous invite à rejoindre notre groupe S’explorer, Agir, Oser à l’aide de la créativité.  

Attention nul besoin d’être artiste en herbe ou le prochain Goncourt, au contraire !  C’est destiné aux personnes qui ont envie de se reconnecter à elle-même, à leur enfant intérieur,  et d’échanger sur ce cheminement, surtout celles qui se disent “Je ne suis pas créative” , “je n’ose pas…” ou “j”aimerai tant …mais ….” 😉

Rejoindre le groupe Exploration de Soi et Créativité

 

5. PORTEZ ATTENTION À CEUX QUE VOUS NE VOYEZ PLUS VRAIMENT

En particulier avec ceux qui vivent avec nous au quotidien….Souvent, il paraît normal ou “attendu” socialement de faire attention à sa communication dans le cadre de son environnement professionnel, de faire du coaching ou du teambuilding pour mieux comprendre ses collègues ou les membres de son équipe, de se former au management ou à la gestion des conflits. 

Mais qu’en est-il des relations avec les membres de sa famille ? Ceux avec qui nous ne portons pas de masques ?    

Ceux avec qui on s’autorise à être pleinement nous-même, avec nos défauts et nos fragilités, mais avec qui parfois (ou souvent), on ne fait pas l’effort de compréhension supplémentaire,l’écoute active qui changerait la tournure de la conversation … ? 

👉 Prenez un moment de recul pour vous interroger sincèrement sur les questions suivantes :

  • Comment pourriez-vous écouter leurs besoins pendant cette période de cohabitation, affranchi.e de tout jugement ? 
  • Comment pourriez-vous profiter de cette période pour encore mieux les aimer ? Pour les (re)découvrir ? 
  • Prenez-vous le temps d’apprendre ou de vous former pour mieux communiquer et vivre avec eux ? 

❤️  C’est peut-être le moment de s’intéresser à la communication consciente, à l’éducation positive, à la sexualité joyeuse… ou tout autre façon de reconnecter avec ses proches dans le respect et l’écoute.  Cette fois je vous laisse chercher les ressources qui vous parle 😊

 

💡 Avez-vous mis en place d’autres comportements qui vous sont profitables pendant cette période de confinement ? Vous avez été inspirés par un de ces partages ?  Participez et répondez-moi en commentaires ! 

Et surtout prenez soin de vous !

Pin It on Pinterest